Parents, frères et soeurs en deuil

ACCUEIL


Le mot du président de l'association J.P.V. du Finistère,
Herve Poëns

"Affronter l'indicible : la disparition de notre enfant parti avant nous ! 
La vie continue mais tellement différente... Jonathan Pierres Vivantes, c'est l'assurance d'être compris. 
Lors des temps de partage de notre association, on pleure et on rit. Bref, on vit. "

"Tous, un jour, nous avons reçu la vie...

Parents, un jour, nous avons donné la vie.

Généralement, dans la joie et l’espérance car ceci s’inscrivait dans l’ordre normal des choses. Cet ordre que l’on souhaite tous voir régner et présent tout au long de notre existence...

Hélas ! La vie a ses mystères et ne se déroule pas souvent selon cette logique... Nous le savons tous, et le redoutons, en espérant passer entre les gouttes...

Mais la maladie, l’accident ou encore le désespoir peuvent frapper à la porte... Notre porte !!!

Nous plongeons alors dans l’horreur absolue et devons affronter l’indicible, l’inacceptable, l’intolérable ! La disparition de la chair de notre chair. Nous sommes devenus parents endeuillés. Victimes de la mort de notre enfant... Parti avant nous !!! Définitivement !

 Comment surmonter cette épreuve ? Survivre à un tel drame ?

On pleure, on s’écroule, on pense ne jamais pouvoir dépasser cette abomination qui nous taraude en permanence...

Pour affronter ce quotidien si douloureux et peut-être aussi, parce que l’on a senti qu’il était essentiel de ne pas rester seul dans cette tourmente, nous recherchons des espaces d’espoir : les parents, les enfants survivants, les petits-enfants qui nous sourient, les mains qui se tendent, des oreilles capables d’écouter.

Et un jour, il nous vient l’envie de parler, d’échanger, de nous faire réconforter par des personnes qui savent ce qu’est ce drame de vie, parce qu’elles l’ont déjà subi.

C’est ce que l’association, Jonathan Pierres Vivantes m’a proposé : être accueilli dans ma souffrance avec l’assurance d’être compris, ce qui rassure.

Entre participants à ces échanges, pas d’indifférence qui fait mal, ni de maladresse qui agresse. Nous avons vécu cette perte et connaissons les ravages que cette situation génère... Alors on console, on rassure, on pleure, on rit... Bref, on vit.

 

Entre frères et sœurs de souffrance, dans la solidarité, nous affrontons l’avenir parce que même différente et en hommage à nos enfants disparus, la vie continue... "


AGENDA 

¤ L'Assemblée générale ANNUELLE de janvier


¤ TROC et PUCES de PLOGONNEC DIMANCHE début Mars 

¤ La CONFERENCE ANNUELLE

Le samedi 25 mars 2017 avec le psychanalyste Alain Mondot

 

De 14H30 à 17H
dans une salle mise à disposition par la mairie d’Hanvec Place du marché – 29460 HANVEC. Nous remercions encore la commune pour le chaleureux accueil qu’elle nous offre à chaque fois que nous la sollicitons.

 

Les rites funéraires, rituels de deuil, familiaux, sociaux, collectifs. Après la mort d’un enfant, en quoi peuvent-ils nous aider ? 

 

Si vous le souhaitez, apportez votre pique-nique à partir de 12h30.


¤  La SORTIE ANNUELLE
Nous organisons une sortie chaque année en été, Certains de nos adhérents habitent malheureusement loin de nos antennes, d'autres aiment garder ce lien avec l'association sans pour autant fréquenter les permanences. Les A.G. et ces journées découverte avec pique-nique sont l'occasion de nous retrouver et de créer des liens d'amitié avec ceux que l'on ne connait pas.


 Evènements en lien avec Mes petits mots de billet :

 

 

Sortie d'un DVD d'Olivier CAILLEBOT : "Les chemins d'espérance" tourné dans la région de Locquirec si chère à mon coeur.

 

Séance de dédicace le 3 novembre 2017 de 10h à 18h

à l'Espace Culturel du Centre Leclerc de MORLAIX

          

Ce journaliste réalisateur de la région, très ému par la lecture
de mon témoignage "Mes petits mots de billet - Vers une renaissance" a souhaité réaliser un DVD qui communique aux personnes en souffrance un message d’espoir complémentaire à mon ouvrage. J’ai accepté de donner suite à cette belle proposition et j'espère très sincèrement que le résultat de cette collaboration imprévue saura retenir votre attention.

https://www.youtube.com/watch?v=rT4A7K2_IxU

https://www.hervepoens.com/dvd-les-chemins-d-esperance

AU NIVEAU NATIONAL

Regarder la rubrique événements (à droite du site)

http://www.anjpv.org/

Notre association Jonathan Pierres Vivantes a été sollicitée dans le cadre de la préparation de l'émission Allô Docteurs du lundi 14 décembre 2015 (France 5 - 14h30) sur la thématique "Prévenir le suicide".

_______________________________________________________________________________________


NOS COUPS DE COEUR

LIVRES


_______________________________________________________________________________________

"Vivre le deuil au jour le jour", Dr Christophe FAURE  

Aujourd’hui que la mort est devenue taboue, on ne porte plus le deuil après la perte d’un proche. On le vit en silence. Or c’est un traumatisme, une blessure dont les répercussions se font sentir tout au long de la vie. A l’aide de nombreux exemples, ce livre explique, au jour le jour, le cheminement du deuil, différent selon l’identité du défunt et l’histoire de chacun. Il répond aux nombreuses questions des endeuillés :

– Combien de temps faut-il avant de reprendre goût à la vie ?

– Pourra-t-on jamais vivre comme avant ?

– Pourquoi la douleur revient-elle sans cesse ?

– Faut-il masquer sa peine ou la laisser s’exprimer ?

– Les autres peuvent-ils comprendre et partager ?…

Ce guide psychologique dit et analyse la déchirure. Il permet de savoir à quel point ce que l’on traverse est normal et comment s’en sortir. Il constitue un accompagnement, apporte un éclaircissement et un réconfort inestimable à celles et ceux qui, confrontés à une terrible douleur, ne savent plus comment avancer. 

_______________________________________________________________________________________

"Après le suicide d’un proche", Dr Christophe FAURE  


Jadis, le deuil était une tradition. Aujourd'hui, nous préférons cacher notre douleur. Or, le deuil est un processus légitime de cicatrisation et d'acceptation, qui seul peut mener à l'apaisement. 


A l'aide de nombreux exemples, le Docteur Christophe FAURE explique ce "travail", qui varie selon les relations que nous entretenions avec l'être disparu et selon les circonstances du décès.

http://www.christophefaure.com/

_______________________________________________________________________________________

"Vivre après ta mort -  Psychologie du deuil " , Dr Alain SAUTERAUD

"Ce livre a moins à faire avec la mort qu'avec la vie. Il ne traite que de ce qui se produit après le décès, il ne s'adresse qu'aux personnes endeuillées et à ceux qui les accompagnent. Parler du deuil, en fait, n'a qu'un seul objet : parler des survivants. " 

Est-il normal de souffrir autant après la mort d'un proche ? Combien de temps cela dure-t-il ? Faut-il envisager de se faire aider ? Telles sont les questions que chacun peut se poser à la suite d'un deuil. Or celui-ci est sous-estimé en ce qui concerne ses implications sur la santé et le psychisme: processus d'adaptation à la perte, le deuil peut rencontrer des obstacles et devenir pathologique. 

Un chapitre consacré au deuil et à l'enfant répond aux questions particulières de celui-ci.

S'appuyant sur les travaux les plus récents en psychologie et sur de nombreux cas cliniques, Alain Sauteraud retrace dans ce livre la chronologie du deuil (premières semaines, premiers mois) et indique les symptômes qui doivent conduire à consulter. Puis il ouvre de nouvelles voies de résolution du deuil pour permettre à chacun de continuer l'histoire mais autrement. 

_______________________________________________________________________________________

"Témoigner et comprendre que l'on n'est pas seul...

Avancer tous ensemble au travers de nos histoires...
Espérer en des jours meilleurs,

Où la douleur fera place à l'apaisement,
Tout en gardant au fond de son coeur,

Pour celui qui est parti, notre amour... Eternellement. " 

_______________________________________________________________________________________



VIDEOS

_______________________________________________________________________________________

SANS LUI... SANS ELLE  de Claude COUDERC  

"Comment se reconstruire quand on perd un enfant ? "

 

"Parce que l'amour de l'enfant est plus fort que la mort, la vie se perpétue autrement auprès de l'enfant qui nest plus... Sujet tabou qui fait peur, qui tient à l'écart, on pense généralement que ça n'arrive qu'aux autres... 

Et pourtant à n'importe quel moment de son existence une famille peut être frappée par ce qu'on peut concevoir comme le pire des drames. Ce documentaire se propose de démontrer que ces parents "désenfantés" et la fratrie peuvent parvenir à se reconstruire après le cataclysme que constitue le décès d'un enfant.

Après la phase d'abattement, face à "ce qui est souvent ressenti comme" une terrible injustice qui provoque colère, désespoir, renoncement, nous démontrerons comment peu à peu, la vie de l'être cher parti se réinscrit au sein des familles. Nous montrerons comment certains parents ont choisi de rompre avec les lieux communs qui circulent autour de la mort de l'enfant, comme ils considèrent que le nécessaire travail de deuil ne s'impose pas forcément... Nous suivrons l'itinéraire de plusieurs familles qui ont perdu un fils, une fille après un accident de voiture, de moto, une maladie, un suicide. "


Documentaire " Haute tension" intitulé "Sans lui...sans elle " - AJPV; VIDEO Skopia film - 58 min
http://www.imineo.com/sans.../559/extrait-gratuit-10070.htm